UN DÉ ET UNE LONGUE SOIRÉE (2 joueurs et +)

But du jeu: Forcer l’imagination et affronter l’inconnu.

Accessoires : 2 feuilles par joueur, crayons, enveloppes, jeu de cartes, minuteur et un dé.

Préparation :

Le but étant de découvrir de nouvelles choses, il est interdit de juger les autres joueurs. Chacun a ses idées et ses fantasmes et doit être libre de les exprimer. C’est le moment d’oser !

Les joueurs doivent commencer avec le même nombre de vêtements.

Tous les joueurs doivent être dans la même pièce tout au long du jeu. Si un joueur doit faire une pause, le jeu est temporairement arrêté.

Les joueurs doivent se mettre d’accord sur une punition (dissuasive) à appliquer dans le cas où un joueur refuserait une tâche qui n’enfreint pas ses limites annoncées.

Chaque joueur écrit la liste de ses limites sur une feuille. Une fois les listes complétées, les joueurs déposent leur feuille à l’envers sur la table. Une fois sur la table, elles ne peuvent plus être modifiées. Pensez-y bien !

S’ils le désirent, les joueurs peuvent préparer des accessoires qui seront disponibles pour le jeu (objets, costumes, etc).

Après un tirage au sort, les joueurs lisent leur liste à tour de rôle aux autres joueurs. Les listes doivent ensuite être réunies et accessibles tout au long du jeu.

Après avoir étudié les listes des autres joueurs, les joueurs ont 20 minutes pour créer un fantasme impliquant tous les joueurs, en respectant les limites de chacun. Chaque fantasme doit ensuite être écrit sur une 2ème feuille et scellé dans une enveloppe identifiée au nom du joueur.

1- Première ronde:

À tour de rôle, chaque joueur lance 5 fois le dé et compte le total de ses points.
Le joueur ayant le plus de points « gagnant » retire un vêtement au joueur ayant le moins de points «perdant ».
La ronde se continue ainsi jusqu’à ce que tous les vêtements de tous les joueurs aient été retirés.

Dans le cas d’une égalité, les joueurs touchés lancent un dé pour déterminer le gagnant ou perdant.

Si un joueur « perdant » n’a plus de vêtements à retirer, le « gagnant » doit:
Si son total est pair: masturber le « perdant » pendant 30 secondes.
Si son total est impair : faire une fellation/cunnilingus au « perdant » pendant 30 secondes.

2- Deuxième ronde

À tour de rôle, chaque joueur lance 10 fois le dé et compte le total de ses points.
Le «gagnant» reçoit une carte et devient le maître du «perdant» pendant 5 minutes où il est libre de faire ce qu’il veut (toujours en respectant les limites – et en présence des autres autres joueurs qui ne peuvent pas intervenir).
IL EST INTERDIT DE REFAIRE DEUX FOIS LA MÊME SCÈNE (il doit y avoir au moins un élément différent à chaque fois – position, objet, costume…).
La ronde se continue ainsi jusqu’à ce que tous les joueurs aient eu au moins un orgasme.

3- Troisième ronde

Le joueur ayant reçu le moins de cartes doit maintenant réaliser son fantasme sans ouvrir son enveloppe.

Une fois terminé, le joueur remet son enveloppe aux autres qui doivent s’assurer que tous les éléments de son fantasme ont bien été réalisés.

Si un élément du fantasme n’a pas été réalisé, le joueur reçoit la punition établie par le groupe au début du jeu.

BONNE LONGUE SOIRÉE !

UN DÉ ET UNE LONGUE SOIRÉE (2 joueurs et +)
4.8 (96.67%) 6 votes
, , , , ,

6 thoughts on “UN DÉ ET UNE LONGUE SOIRÉE (2 joueurs et +)

  1. Après une super semaine avec le défi romantico, je pense qu’on va sauter plusieurs étapes d’un coup avec ce jeu.

    Ce week-end, on va l’essayer avec un couple d’amis. On ne sait pas trop à quoi s’attendre. On a l’esprit ouvert, mais pas comme eux. Ce sont des adeptes de BDSM. A tour de rôle ils sont dominants et dominés, sans limites. Ils savent que nous ne sommes pas du tout à cette étape. Ils ne sont pas fans de défis, mais ils nous avaient dit que si jamais il y avait un défi à plusieurs, ils seraient disponibles si on le voulait. Moi et ma douce on est nerveux, mais très excité. On a déjà fait une soirée à 4 il y a quelques années, mais c’était surtout comique. Nous allons probablement ajuster nos limites au cas où. Nous vous donnerons des détails bien sur.

  2. Soirée de fou !

    C’est un super jeu mais il ne faut pas avoir d’attente car c’est impossible de prévoir ce qui va se passer. Ma douce a été sans voix à quelques reprises. Moi aussi.

    A la lecture, je trouvait qu’il y avait beaucoup de règles à suivre. Mais on a compris rapidement qu’elles étaient importantes et donnaient beaucoup de piquant au jeu.

    Pour nous forcer à ne rien refuser, nous avions choisi une punition simple, mais que personne ne voulait : faire une vidéo ou l’on se masturbe sans masque et la publier sur ce site. Nous avons tous l’esprit ouvert mais nous sommes discrets.

    Le hasard ne fait pas toujours bien les choses. Dans la première ronde, je me suis retrouvé à faire une fellation à mon ami. C’était ma première fois. Premier gros malaise, mais ça vraiment excité les femmes. Et c’était juste un début.

    Dans la deuxième ronde, les hommes ont été chanceux et nous avons profité des femmes dans toutes les positions. J’ai vu mon ami enculer ma douce et j’ai joui dans la bouche de sa copine. C’est un drôle d’effet d’abuser de quelqu’un devant les conjoints impuissants et de vouloir en profiter au maximum parce qu’on sait qu’ils feront pareil à leur tour. Ce n’est vraiment pas un jeu pour les jaloux.

    C’est la copine de mon ami qui a réalisé son fantasme dans la 3ème ronde. J’avais hâte, mais les hommes se sont vraiment fait avoir. Les femmes ont fait un 69 jusqu’à l’orgasme pendant qu’on se masturbait sans avoir le droit jouir, avec un plug anal. Ensuite, autre gros malaise (même mon ami a été surpris), lui et moi avons dû faire un 69 à notre tour, en gardant nos plug, et nous avons dû nous avaler l’un et l’autre. Une autre première. Pas super, mais les femmes jubilaient.

    Pas du tout le fantasme que j’espérais mais c’est une des soirées les plus excitantes que j’ai connues.

    Nous avons prévu rejouer bientôt. On a décidé qu’il était interdit de refaire deux fois le même fantasme. Bonne chose.

  3. Un lundi pas comme les autres.

    Il y a un moment que nous avions raconté un défi mais l’attente valait la peine.

    Nous avons essayé ce jeu il y a plus d’un mois et nous fait une deuxième ronde hier soir avec le même couple d’amis.

    La punition en cas de refus était la même. Une vidéo où l’on se masturbe à visage découvert que l’on publierait sur le site.

    Dans la première ronde, tout le monde a masturbé et sucé/léché tout le monde. Les hommes étaient plus à l’aise que la dernière fois.

    La deuxième ronde a duré plus de 90 minutes. La copine n’arrivait pas à jouir et tout le monde devait avoir joui pour passer à la 3ème ronde. Nous avions un « strap on » de disponible. Moi et la copine l’avons utilisé sur les hommes. Ils nous ont sucé et ont les a enculé. Ils ne se sont pas gêné pour faire de même. La copine m’a enculé avec le « strap on » et me l’a fait sucé ensuite. (Nous l’avons nettoyé après chaque défi).

    Finalement c’est le copain qui a réalisé sont fantasme cette fois-ci. Moi et mon chéri étions nerveux vu la tournure de la dernière fois.

    Il a décidé d’abuser de tout le groupe. Il semblait beaucoup plus à l’aise cette fois-ci.

    Il nous tous mis des clips sur les tétons (même mon chéri). Il a installé sa copine à quatre pattes par dessus moi et m’a fait bouffer sa chatte pendant qu’elle le suçait et que mon chéri l’enculait. J’ai vu de près le va-et-vient de mon chéri dans son cul.

    Il nous a ensuite fait une démonstration de « fisting » sur sa copine. Après quelques minutes, il avait une main complète dans le vagin et l’autre dans le cul de sa copine en même temps. J’étais paniqué quand il m’a dit de prendre sa place.

    J’ai eu le même traitement en me faisant bouffer la chatte, en suçant mon chéri et me faisant enculer par lui. Mais pas de fisting.

    A la surprise de tous, ce fut ensuite le tour à mon chéri. La copine le suçait pendant que je l’enculait avec le strapon et qu’il suçait son copain. Malheureusement, mon chéri avait ejaculé dans ma bouche au tour précédent et n’était pas encore « prêt ». Son copain lui a offert le choix entre jouir dans sa bouche ou sur son visage (à condition que je lèche ensuite). Il a choisi le visage.

    Ce fut une autre soirée super excitante mais nous sommes peut-être allé trop loin cette fois-ci.

    Nous ne sommes décidément pas encore à leur niveau.

Laisser un commentaire