Jogging

Pour aller faire ton jogging, tu enfileras un short court et très moulant, taillé dans un tissu élastique. Tu ne porteras évidemment rien dessous, et tu l’ajusteras de façon à ce qu’il dessine ta fente ostensiblement.

Tu ne porteras pas non plus de soutien-gorge, et parmi tes t-shirts, tu en choisiras un qui ne craint plus grand-chose : il devra être sans manches, et avec une paire de ciseaux, tu le raccourciras le plus proprement possible, de telle sorte que le bas de ton torse, de la base des seins à la ceinture, soit à découvert. Mais entendons-nous bien : le bas du t-shirt doit à peine couvrir la base de tes seins, et élever tes bras parallèlement au sol doit suffire à en dévoiler la pointe, ou à peu près.

Des chaussettes, des chaussures adaptées, bien sûr, et te voilà prête à aller arpenter à petites foulées les artères les plus populeuses du centre-ville.

Ta séance durera trois quarts d’heure, avec obligation de ne parcourir que les quartiers les plus fréquentés. Si tu dois t’arrêter de courir pour te mettre à marcher, tu le feras en exécutant – ou en mimant – des exercices d’assouplissement des épaules. Si la chose s’avérait impossible, tu garderais les mains derrière le dos. Tu es autorisée à t’asseoir deux fois, pas plus de trois minutes à chaque fois. Pendant cette durée, tu devras pratiquer des étirements, de préférence de ceux qui obligent à garder les jambes largement ouvertes.

De retour chez toi, mais avant d’entrer, avant même d’engager la clef dans la serrure, tu te déshabilleras : d’abord le t-shirt, puis le short, et enfin les chaussures et chaussettes.

Jogging
4.9 (97.5%) 8 votes
,

Laisser un commentaire