Peut-être jouir

Lance deux dés, puis déshabille-toi entièrement. Va te placer devant une fenêtre exposée aux regards, les seins plaqués contre la vitre. Tu te caresseras ensuite dans cette position pendant le nombre de minutes indiqué par le lancé de dés, en t’efforçant de t’approcher de l’orgasme le plus vite possible, et de te maintenir à la limite pendant le reste du temps. Si tu parviens à garder les seins collés à la vitre pendant toute la durée du défi, tu auras le droit de jouir à la fin, à condition, bien sûr, de ne toujours pas quitter la fenêtre. Tu es autorisée à te servir du sex-toy de ton choix pour te caresser.

Peut-être jouir
4.5 (90%) 8 votes
,

One thought on “Peut-être jouir

  1. En voyant ce défi sur la page d’acceuil du site, il m’a rappelé un défi très similaire que j’avais donné à ma femme alors que nous étions dans un hôtel dont les bâtiments forment un U (donc avec des tas de vis-à-vis…)

    De nuit, rideaux ouverts et toutes lumières allumées dans la chambre, elle devait:
    1) effectuer un strip-tease intégral devant la fenêtre,
    2) coller ses seins à la fenêtre tout en commençant à se toucher,
    3) qd elle sentirait son orgasme monter, se tourner, coller ses fesses à la fenêtre et jouir ainsi.

    Juste avant qu’elle ne commence, j’ai quitté la chambre, traversé l’hôtel pour rejoindre la cage d’escalier de l’immeuble d’en face (dont la paroi donnant sur la cour intérieure est entièrement vitrée) et j’ai profité du spectacle de la même façon que ceux qui ont peut-être surpris son show…

    Puis j’ai fait le chemin inverse et l’ai baisée sur le lit, les rideaux toujours ouverts et les lumières toujours allumées.

    Ma femme a aimé ce défi, son « show » n’a d’ailleurs pas duré très longtemps car elle a joui assez vite (4-5minutes au total, strip compris) et lorsque nous nous rendons dans cet hôtel (une fois par an minimum puisqu’il est sur la route de nos vacances) les rideaux restent ouverts en permanence et elle se déshabille toujours dès son entrée dans la chambre (toujours devant la fenêtre) et si le voyage ne nous a pas trop fatigués on se rejoue le défi une fois la nuit tombée…

Laisser un commentaire