la roulette de l’auto chasteté

je me lance un jeux de chasteté ,que je commence demain .
pour commencé tu vas jouir une dernière fois comme tu le veux puis te seras chaste.
lance les dès tout les jour 1 fois pour les tache quotidienne puis tout le 4 jour pour jouir .
Tu seras puni si tu te touche ou jouis sans y être autorisé ou si tu ne fais pas se qui est demandé.

Une fois tes tache quotidienne faite tu peux relancé le dès pour gagner des points extra ,une tache quotidienne est égale a 1 point extra, si tu as 45 point extra tu peux lancé le dès pour savoir quel est ta récompense

tache quotidienne :
1-mettre un culotte pour la journée + regardé un porno ‘chasteté’ 10 min
2-se caressé le gland 3min
3-20 fesses
4-ecrire et poster un défis
5-regardé un porno sur la domination féminine 30min
6-metre une culotte pour la journée et 20 fesses
7-regardé 20 min de porno et se massé le boules
8-faite 3 action quotidienne
9-se touché 5min sans les main

jouir :
1-oui dans la culotte puis la porte 24h
2-oui avec un bondage au couilles et 10 min d’ostinato
3-oui tu dois jouir 3 fois
4-non puis 20 fesses
5-oui avec une vaginette
6-demande la permission sur le tchat
7-oui dans la culotte puis la mettre sur la tête 1h
8-deni d’orgasme
9-oui mais regarde un porno pendant 1h avant

punition :
1-bondage couille en portant une culotte
2-50 fesses avec une règle
3-lécher la prochaine fois que tu as le droit de jouir
4-plug 1h et 20 fesses avec règle
5-tu n’a pas le droit de jouir pendants 5 jour
6-faire le tour de ta maison/appat a quatre patte avec un bongade au couille en aboyant
7-demandé une punition sur le tchat
8- 1+2+3+4+5+6
9-boir 2litre d’eau en 1h et interdit d’aller au toilette

extra :
1-tu as 2 jour de liberté
2-tu peux jouir comme tu veux
3-tu as 1 heure de liberté
4-tu peux arrêter le jeu si tu fait toutes les taches quotidienne et punition

n’hésitez pas a me donné votre a vis ou de idée pour amélioré se jeux

la roulette de l’auto chasteté
4.8 (96%) 10 votes

2 thoughts on “la roulette de l’auto chasteté

Laisser un commentaire